Où trouver Charlie Hebdo à...   Les 1% les plus riches...

Recueil de témoignages d'expatriés: Interview des auteures

27 janvier, 2015 09:20  Chroniques Chroniques

EXPAT’S WORLD VIEW - Florence Gindre & Silvia Masin

Deux amies, Florence, Française et Silvia, Italienne, habitent respectivement à Marseille et à Bordeaux. Elles se sont rencontrées via le net pour un projet d'écriture et en chair et en os, une seule fois, en juin dernier.

A l'occasion de la sortie de leur livre rassemblant la vision des expatriés sur leur pays d’accueil, Silvia a bien voulu répondre à nos questions.

1. Pourquoi êtes vous parties à l'étranger
Florence et moi-même sommes parties à l’étranger pour suivre la carrière de nos conjoints.

2. Êtes vous écrivain à plein temps ? Comment/Pourquoi avez vous commencé à écrire votre livre ?
Toutes les deux, avant de partir avions une carrière. Florence était ingénieur paysagiste et moi je travaillais dans le contrôle et audit de l’action sociale pour la branche famille de la sécurité sociale. A l’étranger aucune des deux n’avons pu exercer notre profession et l’écriture a été un moyen pour rester professionnellement actives.
Depuis son retour, Florence a créé son entreprise en lien avec l’écriture : elle continue à écrire, fait du coaching en écriture etc… Moi, je suis retournée à ma carrière dans la branche famille de la sécurité sociale française.

Nous avons contacté un éditeur, mais suite à sa réponse négative, nous avons préférer nous auto-éditer.

4. Aviez vous un blog avant d'écrire un livre ?
J’avais un blog avant d’écrire le livre, mais c’est un blog personnel juste pour rester en contact avec ma famille et mes amis.
Florence en a un. Il tourne principalement autour de l'écriture.

5. Quelle est votre perception du marché des livres sur l'expatriation ? Considérez vous que votre livre fait partie d'une niche ?
Pendant mon expatriation je ne me suis dédiée à pas mal de lecture de livres sur l’expatriation. La majorité parle de la même chose : la courbe à U, les difficultés rencontrées, la carrière des conjoints suiveurs et éventuellement de la culture et du bilinguisme. Celui de Florence (« De retour chez soi ») est un des rares livres qui parle du retour d’expat.

Notre livre est différent. Il est écrit avec la voix des expatriés, mais il peut également s’adresser à toute personne qui veut en savoir plus sur les manières dont une thématique peut être perçue selon le pays d’origine et le pays dans lequel on se trouve. Avec simplicité on remarque que, même si les stéréotypes peuvent exister, ce sont les personnes qui font la différence.

6. Quelle est la partie que vous préférez dans vote livre ?
Nous n'en avons pas spécialement. De nombreuses anecdotes sont agréables à lire mais elles se situent dans tous le livre.

7. Quelle était la partie la plus difficile à écrire ?
La partie la plus complexe a été d'exploiter, de synthétiser toutes les réponses que nous avions reçues.

8. En dehors de votre livre, quel autre ouvrage conseilleriez vous de lire ?
Pour ce qui est la lecture, je lis de tout, donc difficile à conseiller un livre en particulier. Ce que je conseille est de le lire en version originale, éviter les traductions, si possible. En effet, même si la traduction est très bien faite, il y a des nuances qui se perdent.

9. Quel avis pouvez vous donner aux autres expats qui souhaitent écrire un livre ?
Pour les expats qui veulent écrire, je peux juste conseiller de le faire ! Pas pour gagner de l’argent, mais pour accomplir un projet.

10. Sur quoi travaillez-vous actuellement ? Prévoyez-vous de publier un autre livre ?
En ce moment, Florence travaille sur plusieurs livres. Personnellement, je prépare des contrats et des conventions dans le cadre de mon travail qui ne sont pas trop lisibles au grand public. J’ai quand même 2 idées de livres qui me trottinent dans la tête depuis la fin de l’écriture de celui-ci. J’adore écrire, mais le temps me manque… un jour peut être !

EXPAT’S WORLD VIEW - CouvertureEXPAT’S WORLD VIEW est un livre de témoignages, récoltés auprès de plus d'une centaine d'expatriés. Le thème des différents chapitres abordés donne une bonne idée des aspects chamboulés de la vie d'un expat : social, familial, professionnel mais également
savoir vivre et vie quotidienne, etc.

En lisant ce livre, nous nous surprenons à vouloir engager une conversation avec eux... Nous avons envie d'interagir, de réagir... soit parce que nous sommes originaires du pays critiqué, soit parce que nous avons aussi vécu dans le même pays et que nous sommes tout à fait d'accord ou pas du tout ou encore parce que nous avons envie de partager notre propre expérience dans un autre pays.

Dans tous les cas, cette lecture ne laisse pas indifférent. Nous comprenons, entre les lignes, que le "monde" des expats et leur capacité d'adaptation dépend à la fois de leur personnalité, de leur propre culture et ouverture d'esprit, mais aussi de la capacité d'accueil des pays hôtes...

>>>  EXPAT’S WORLD VIEW est disponible sur Amazon

Autres livres de Florence Gindre déjà parus :

>>> Lire l'interview de Florence Gindre pour son livre "De retour chez soi".

   



         
         EasyExpat on