Passer sa retraite à...   Formules de politesse et...

Le PVT, c'est quoi ? Comment ça marche ?

25 mai, 2015 08:00  Chroniques Chroniques

Jeunes avec sac-à-dosLe PVT, ou Programme Vacances-Travail (Permis Vacances-Travail, pour le Canada, et Visa Vacances-Travail - Working Holiday Visa en anglais - pour les autres destinations) permet à des milliers de jeunes de partir à l'étranger en liant découverte du pays et de sa culture, avec la possibilité de financer son voyage en y travaillant pendant une période limitée grâce à l’obtention d’un permis ou visa de travail.

Le PVT donne donc l'opportunité au jeunes d'une cinquantaine de pays au total dans le monde de se faire une première expérience à l'étranger (avec une optique de financer ses vacances sur place). La durée du visa dépend de la destination choisie et de la nationalité des participants.

Les possibilités de PVT pour les francophones

Du côté des francophones, les Français peuvent partir en PVT dans 10 pays : l'Argentine, l'Australie, le Brésil (signé le 12 décembre 2013), le Canada, la Corée du Sud, Hong-Kong, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la Russie et Singapour (avec des conditions très restrictives notamment en terme d'age, 25 ans maximum, mais aussi d'étudiants concernés). Des négociations avec Taïwan, le Chili et le Mexique sont en cours.

Les Belges quant à eux ont accès au Canada, à l’Australie, à la Nouvelle-Zélande, à Taïwan et Corée du Sud (signé le 14 avril 2014). 

Et pour les Suisses ? Malheureusement le Département fédéral de Justice et Police a refusé d'entrer en matière sur la question des visas vacances-travail avec l'Australie en 2009 ce qui repousse la mise en place du PVT dans ce pays à un futur lointain.

C'est un accord bilatéral qui fonctionne donc dans les deux sens puisque les jeunes des pays cités peuvent eux aussi venir découvrir la France ou la Belgique. Et si l’Australie, le Royaume-Uni, l’Irlande et le Canada ont été les premiers à mettre en place des accords de PVT en 1975, c'est la Nouvelle-Zélande qui détient actuellement le record d’accords de PVT avec un total de 40 destinations offertes à ses jeunes ressortissants ! 

Les conditions d'obtention

Le mode d'obtention est assez simple : pas besoin de de diplôme ou d’expériences professionnelles particuliers, ni compétence linguistique requise. En dehors du critère de l'age (généralement un maximum 30 ans) il y a parfois des quotas (au Canada par exemple, mais pas en Australie) qui sont appliqués et il arrive que des permis/visas soient refusés. Il faut aussi avoir quelques économies pour pouvoir subvenir aux premières dépenses sur place (ces vérifications sont fréquentes au Canada, plutôt rares en Australie), avoir un passeport valide, un casier judiciaire exempte de fautes lourdes, et être en bonne santé (une assurance santé spécial PVT est souvent requise).

Les inscriptions se déroulent habituellement au début d'année civile (par exemple en février 2015 pour le Canada).

>>> Lire aussi:

Le PVT en film

Génération Working Holiday Visa est un webdocumentaire qui s’intéresse à 10 jeunes Français partis tenter l'aventure du working Holiday Visa / PVT en Australie, au Canada, en Nouvelle Zélande, au Japon ou en Corée pendant 1 an. D’une durée de 25 minutes, il est visible en intégralité ICI.

Découvrez le Teaser ci dessous.


   



         
         EasyExpat on