Interview: l'histoire d'une...   Publication: Une sélection...

Interview: Cécile Gylbert propose un cahier d'activités pour aider les enfants à préparer leur départ

17 octobre, 2016 08:00  Chroniques Chroniques

Expat AuthorsUne expatriation réussie se prépare en famille! Les enfants ont rarement choisi ce bouleversement de leur vie. Entre excitation et appréhension, ils ne savent pas toujours exprimer et gérer leurs sentiments souvent confus. Les parents qui souhaitent s’impliquer dans cette préparation se trouvent parfois démunis et ne savent pas comment les accompagner. A l'occasion de la publication de son ouvrage, Cécile Gylbert répond à quelques questions.

Cécile Gylbert, auteure de Top Départ1. Pourquoi êtes-vous partie à l'étranger ?

Par gout de la découverte, de l’inconnu ! Apres un échange Erasmus en Espagne pendant mes études, j’ai compris que vivre à l’étranger était pour moi un stimulant. S’adapter en permanence, réinventer ses repères, se remettre en question plutôt que de remettre en question son environnement demande de l’énergie et une gymnastique intellectuelle (et émotionnelle) qui me dynamise. Avoir habité dans 6 pays en 19 ans m’a permis de vivre des expériences enrichissantes et atypiques.

2. Comment avez-vous décidé de commencer ce livre ? Êtes-vous passé par un éditeur ? Ou alors une self-édition ?

Grace à mon métier de formatrice interculturelle et coach d’expatriés, j’accompagne depuis plusieurs années des familles dans leur démarche d’expatriation. Pour préparer et accompagner les plus jeunes, j’avais élaboré un guide d’activités qui leur permettait de franchir toutes les étapes du changement de façon sereine et autonome. Il leur permettait d’accepter l’idée de cette expatriation, de s’approprier le projet et de vivre pleinement cette expérience. J’utilisais ce guide durant les formations pré-départ. De plus en plus de familles me sollicitaient ensuite pour pouvoir réutiliser ce guide ou le conseiller à d’autres familles qui n’avaient pas de préparation avant leur départ à l’étranger. J’ai donc pensé à publier Top Départ, ce Cahier d’Activités afin que chacun puisse y avoir accès.

Peu d’éditeurs classiques sont intéressés par ce genre d’ouvrages. Heureusement, les Editions du Net, avec qui j’ai publié « Enfants Expatriés : Enfants de la Troisième Culture » ont tout de suite décidé d’éditer ce cahier d’activités.

4. Quelle était la partie la plus difficile de votre démarche de publication sous forme de livre ? Est-ce que vous utilisiez un blog avant d'écrire un livre ?

Cet ouvrage a été amélioré au fil du temps et je m’en suis longtemps servi à titre personnel et professionnel. Son élaboration a été une démarche progressive. Au fil des formations je complétais le livre pour qu’il soit le plus utile possible pour les enfants qui partent en expatriation. Pour qu’il soit également accessible aux jeunes de 6 à 13 ans.
La partie la plus difficile fut d’élaborer le visuel que je souhaitais à la fois attractif (ce n’est pas un cahier de devoirs !) et sobre, pour ne pas influencer la démarche des enfants, pour laisser libre cours à leur imagination et à leur expression.

5. Quelle est votre perception du marché des livres sur l'expatriation ? Considérez vous que votre livre fait partie d'une niche ?

Heureusement, les livres sur l’expatriation connaissent davantage de succès qu’il y a quelques années. De plus en plus de gens tentent l’expérience de la vie à l’étranger, seuls ou en famille. Et de plus en plus d’expatriés souhaitent s’informer sur ce style de vie ou se préparer au grand saut. Les parents qui partent en expatriation avec leurs enfants sont davantage conscients des difficultés rencontrées, ils sont donc plus à l’écoute et davantage moteur dans l’adaptation de la famille.

A ma connaissance Top Départ, cahier d’activités de préparation à l’expatriation des enfants, est le seul qui soit actuellement publié en France. 

6. Quelle est la partie que vous préférez dans votre livre ?

Je crois que c’est la partie qui encourage la communication en famille. Lors d’un départ, les parents sont souvent très absorbés par la logistique, les enfants naviguent entre excitation, angoisse et confusion. La partie des interviews familiales me plait car elle permet à chacun de se rendre compte que l’appréhension est présente chez chacun des membres de la famille. Cette partie encourage le partage des sentiments contradictoires qui nous animent avant le départ. Cela rassure tous les membres de la famille de ne pas se sentir isolé. J’aime également les petits conseils qui sont distillés au fil des pages. Ils créent des pistes pour enrichir cette préparation au départ et ensuite l’adaptation.

7. Quelle était la partie la plus difficile à écrire ?

La partie des adieux était la plus longue à rédiger. Dire Au Revoir, de façon formelle ou informelle est une étape cruciale dans la gestion de la transition. Bien fermer une porte pour bien en ouvrir une autre. Je ne voulais rien oublier dans cette étape. Heureusement, les rétroactions de mes jeunes expatriés m’ont aidé dans l’élaboration de cette partie du livre.

8. En dehors de votre livre, quels autres conseils de lecture voudriez-vous donner ?

A la fin du cahier il y a une série de suggestions de lecture pour les enfants comme pour les parents. Pour ceux qui souhaitent approfondir leur connaissance de ces enfants qui vivent á l’étranger, il y a aussi le livre « Enfants expatries : Enfants de la Troisième Culture ».

9. Quels avis pouvez-vous communiquer pour les autres expatriés qui se lancent dans un projet de livre ?

Vivre à l’étranger ouvre de nouvelles perspectives, profitez-en pour laisser libre cours à votre créativité et lancez-vous dans l’aventure !

10. Sur quels projets travaillez-vous actuellement ? Avez-vous prévu de publier un autre livre ?

Je prépare un ouvrage sur les Adultes de la Troisième culture, ces enfants élevés à l’étranger qui ont grandi. Ils sont devenus des adultes atypiques, particulièrement adaptés au monde qui se dessine.


Top Départ - Cécile GylbertLe cahier d'activités "Top Départ" est un ouvrage destiné à aider les enfants à préparer de façon autonome leur départ en expatriation, leur changement de pays ou leur retour, et à réussir leur adaptation. Il leur permettra, étape par étape, de cheminer vers le changement, de l’accepter et de le vivre sereinement.

C’est aussi un guide et un outil d’accompagnement qui permet aux parents d’impliquer l’enfant dans le projet d’expatriation en stimulant la communication.

L’ouvrage s’adresse aux enfants de 7 à 12 ans. Il est recommandé aux familles qui partent en expatriation pour la première fois, qui changent de pays d’affectation ou qui prépare un retour dans le pays d’origine.

>>> « Top Départ! », Editions du Net 2016 est disponible à la Fnac et chez Amazon ainsi que chez Dilicom
ISBN: 9787-2-312-04393-7

Autres livres de  déjà parus :

>>> Lire l'interview de Cécile Gylbert pour son livre "Les Enfants Expatries".

 

   



         
         EasyExpat on